Retour

La chirurgie orthognathique est la chirurgie du repositionnement des mâchoires. C’est une chirurgie qui s’inscrit dans une prise en charge multidisciplinaire où interviennent orthodontiste, chirurgien maxillo facial mais aussi prothésiste dentaire et kinésithérapeute. C’est une chirurgie pratiquée depuis de nombreuses années et très bien maîtrisée dont les risques sont relativement minimes. C’est une chirurgie qui n’est pas douloureuse car bien calmée par les différents traitements. Elle entraîne certes un inconfort pendant les premiers jours post opératoires lié à l’œdème. Immédiatement après l’intervention, les mâchoires sont repositionnées, il est possible d’ouvrir la bouche, de parler, de s’alimenter. La chirurgie entraîne des troubles de la sensibilité et la mise en place d’élastiques souples permet de guider la position des mâchoires. L’hygiène buccale doit être impeccable. Les activités scolaires ou professionnelles peuvent être reprises entre 15 jours et un mois après l’intervention. Les activités à risque de traumatisme (sport) peuvent être reprises en moyenne deux mois après l’intervention.

C’est une chirurgie fonctionnelle (mastication, respiration, phonation), préventive (déchaussement dentaire) mais aussi esthétique pour laquelle il faut être motivé et impliqué en collaboration avec votre orthodontiste et votre chirurgien afin de se préparer au mieux aux modifications fonctionnelles mais aussi morphologiques dues à cette prise en charge.

Source : Service de chirurgie maxillo-faciale du CHU de Bordeaux, centre Michelet Source : Service de chirurgie maxillo-faciale du CHU de Bordeaux, centre Michelet