Retour

En tant que professionnel de santé le cabinet du Docteur Baey-Oudart vous souhaite de préserver votre santé, votre humanité et de conserver votre sourire qui nous est si cher.

Un jour, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre.

 Seul  le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu.

 Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit :

« Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »

 Et  le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. »

Référence : SFCD (syndicat des femmes chirurgiens-dentistes)