Douleurs et gênes

tiret
Cliquez pour lire l’article.

MON APPAREIL EST CASSÉ

À la suite d’un choc, il n’est pas rare de voir une partie de l’appareil se casser. Voici quelques conseils pour bien réagir si cela vous arrive :

En tout premier lieu, merci de signaler le dommage au cabinet pour convenir d’un rendez-vous et ainsi s’assurer qu’aucun autre élément n’a été déplacé.

Si vous pouvez retirer la partie endommagée, n’hésitez pas à le faire.

Conservez précieusement chaque pièce récupérée.

Si vous ne pouvez pas retirer une partie irritante de l’appareil, appliquez la cire que le docteur vous a prescrite au début du traitement.

Lorsque la cire n’a pas d’effet apaisant sur un fil qui vous pique la joue, aidez-vous de la partie gomme (propre) d’un crayon de papier pour replacer le fil correctement.

Si une douleur devient trop persistante, prenez immédiatement un antalgique et contactez-nous au plus vite. (Renvoi vers la zone de contact).

DES GENCIVES SENSIBLES

L’orthodontie est une spécialité qui permet de corriger les malpositions dentaires afin de retrouver une denture fonctionnelle et esthétique que ce soit chez l’enfant mais aussi chez l’adulte.
Les adultes représentent une part de plus en plus importante dans les cabinets d’orthodontie. Cette pratique n’est plus l’apanage des enfants. Les raisons pour lesquelles les adultes consultent aujourd’hui sont d’ordre, le plus souvent, esthétique. L’harmonie du sourire est la première motivation de nos patients mais l’alignement des dents entraîne d’autres bienfaits. En effet, il va favoriser le brossage des dents et donc éviter la formation des caries et permettra de lutter contre le déchaussement.

Photos_5

DES DENTS SENSIBLES

Suite à la pose d’un appareil d’orthodontie, il est possible de ressentir une gêne voire des douleurs.

– Durant les premiers jours du traitement, le patient doit s’habituer à vivre avec un « corps étranger ».

La douleur est liée aux premiers mouvements des dents. Les dents sont sensibles au toucher, en particuliers lors des repas. Il s’agit d’arthrite dentaire. Elle apparaît dans les heures suivant la pose, et passe au bout de quelques jours. Afin de la soulager, nous vous conseillons de prendre un antalgique.

– Les sensations douloureuses peuvent également apparaître après les activations. Elles sont dues aux informations mises dans l’appareil. Là aussi, elles ne durent que quelques jours.

Ces désagréments peuvent varier d’un patient à l’autre. Nous ferons le nécessaire pour limiter ces inconforts.

DES LÈVRES IRRITÉES

Après la mise en place de l’appareil, une irritation de la langue, des joues et des lèvres peut apparaître.

Faites des bains de bouche et utilisez la cire orthodontique qui vous a été donnée (également disponible en pharmacie).

 

Les 7 clés de la réussite

tiret
Cliquez pour lire l’article.

LES 7 CLÉS DE LA RÉUSSITE

1 – La coopération :
Un traitement d’orthodontie, quel qu’il soit, nécessite une bonne coopération. C’est un facteur de réussite du traitement qui s’obtient par une bonne relation de confiance entre le patient, le praticien et les assistantes.

2 – Le brossage :
Le brossage des dents doit être parfait ; des conseils seront donnés à chaque visite et un espace d’hygiène est mis à votre disposition.
Un brossage insuffisant fera apparaître des traces de décalcification souvent irréversibles et des inflammations gingivales qui ralentissent le déplacement dentaire.

3 – Les visites chez votre dentiste :
Les visites chez l’orthodontiste ne remplacent pas les visites chez votre chirurgien-dentiste traitant. Nous vous conseillons de le consulter deux fois par an.

4 – L’alimentation sucrée :
Les sucreries (bonbons, chewing-gum, boissons sucrées etc.) sont interdites car elles abîment l’émail des dents et sont responsables de nombreuses caries. De manière générale, il sera impératif de limiter l’alimentation sucrée.

5 – Prendre soin de son appareil :
Un appareil d’orthodontie n’est pas incassable, aussi il est important de respecter les consignes suivantes :

– Ne pas manger de bonbons, caramels, sucettes, chewing-gums et autres sucreries collantes et/ou dures
– Ne pas mettre les crayons et les doigts à la bouche ni se ronger les ongles.
– Ne pas croquer à pleines dents dans les sandwiches, fruits etc.

Toute casse devra être réparée rapidement au cabinet, risquant d’augmenter la durée de votre traitement.

6 – Les accessoires :
Fréquemment, les traitements sont réalisés avec des appareillages fixes. Toutefois, certaines phases de traitement peuvent comporter des appareils ou des accessoires amovibles. Il est indispensable de les porter selon les recommandations données au cabinet.

Aucun résultat ne sera visible si les règles indiquées ne sont pas respectées.

7 – Vos rendez-vous :
Pour ne pas prolonger la durée de votre traitement, il faut respecter les dates de vos rendez-vous. Le planning d’un cabinet d’orthodontie étant fixé de très nombreuses semaines à l’avance, il n’est pas possible de décaler facilement un rendez-vous. Il sera difficile, en cas de rendez-vous manqué, d’en fixer rapidement un autre.

Brossage des dents

tiret
Cliquez pour lire l’article.

CHOIX D’UNE BROSSE À DENTS MANUELLE

En denture mixte entre 7 et 11 ans c’est la période de cohabitation entre les dents de lait et des premières dents définitives. Nous proposons un traitement dit interceptif ou précoce. La position et la largeur de la mâchoire sont corrigées avec un appareillage fixe ou amovible. La réussite du traitement dépend de son bon suivi et d’une hygiène sérieuse des dents.

Exemples types de brosses à dent manuelles Exemples types de brosses à dent manuelles

HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE

Le brossage des dents doit être réalisé après chaque repas (matin – midi – soir), à l’aide d’une brosse à dents à poils souples. La brosse à dents doit également être impérativement changée tous les 2 à 3 mois.

UN BROSSAGE EFFICACE

Le brossage des dents est la base d’une bonne santé bucco-dentaire. Pour obtenir un brossage efficace, il est indispensable d’utiliser les bons gestes. Il est fortement déconseillé de se brosser les dents de gauche à droite. Ce geste a pour effet d’être, non seulement inefficace, mais surtout agressif pour les dents et les gencives.

La technique la plus recommandée est celle du brossage vertical. Le bon mouvement consiste à brosser de la gencive jusqu’à l’extrémité de la dent (de haut en bas). Le maxillaire et la mandibule (mâchoire du haut et mâchoire du bas) doivent être brossées de façon indépendante. Il est nécessaire de passer sur toutes les dents, mais également entre les dents tout en ne brossant que 3 ou 4 dents maximum à la fois.

LE BROSSAGE POUR LES PORTEURS D’APPAREIL ORTHODONTIQUE FIXE

Le port d’un appareil rend plus difficile l’accès de la brosse à dents, favorisant l’accumulation de la plaque dentaire. Le brossage doit, par conséquent, faire l’objet d’une attention toute particulière. En effet, un manque d’hygiène dentaire peut entraîner :

– Des traces de décalcification visibles à la surface des dents après la dépose de l’appareil. Ces tâches blanches sont irréversibles.
– Des gingivites (inflammation des gencives).

Le brossage doit être réalisé après chaque repas. Il est fortement conseillé d’utiliser également des brossettes inter-dentaires en complément du brossage classique. Elles permettront d’atteindre des zones inatteignables par la brosse entre les dents, autour des bagues et des attaches.

Pour mieux visualiser la présence de plaque dentaire et ainsi l’éliminer plus facilement, il est conseillé d’utiliser un révélateur de plaque une fois par semaine. Ce produit est disponible en pharmacie.

ET LA BROSSE À DENTS ÉLECTRIQUE ?

La brosse à dents électrique permet un brossage des dents efficace.

Tout d’abord, ses mouvements oscillo-rotatifs permettent un nettoyage moins agressif pour les dents que le traditionnel mouvement vertical de la brosse à dents manuelle.

La pression de la brosse à dents est également étudiée pour éliminer plus de plaque dentaire. Elle assure donc une meilleure hygiène.

Pour une protection optimale de votre émail et de vos gencives, ces brosses à dents dites « intelligentes » régulent ou stoppent le brossage si la pression est trop forte. Cette option est très pratique notamment pour les enfants qui ne maîtrisent pas parfaitement le bon geste.

Il faut également noter, le côté ergonomique de ces brosses à dents : leurs têtes sont fines. Elles sont donc des alliées fidèles pour nettoyer en profondeur les plaques dentaires et ainsi éviter les caries.

 

Douleurs et gênes

tiret
Cliquez pour lire l’article.

MON APPAREIL EST CASSÉ

À la suite d’un choc, il n’est pas rare de voir une partie de l’appareil se casser. Voici quelques conseils pour bien réagir si cela vous arrive :

En tout premier lieu, merci de signaler le dommage au cabinet pour convenir d’un rendez-vous et ainsi s’assurer qu’aucun autre élément n’a été déplacé.

Si vous pouvez retirer la partie endommagée, n’hésitez pas à le faire.

Conservez précieusement chaque pièce récupérée.

Si vous ne pouvez pas retirer une partie irritante de l’appareil, appliquez la cire que le docteur vous a prescrite au début du traitement.

Lorsque la cire n’a pas d’effet apaisant sur un fil qui vous pique la joue, aidez-vous de la partie gomme (propre) d’un crayon de papier pour replacer le fil correctement.

Si une douleur devient trop persistante, prenez immédiatement un antalgique et contactez-nous au plus vite. (Renvoi vers la zone de contact).

DES GENCIVES SENSIBLES

L’orthodontie est une spécialité qui permet de corriger les malpositions dentaires afin de retrouver une denture fonctionnelle et esthétique que ce soit chez l’enfant mais aussi chez l’adulte.
Les adultes représentent une part de plus en plus importante dans les cabinets d’orthodontie. Cette pratique n’est plus l’apanage des enfants. Les raisons pour lesquelles les adultes consultent aujourd’hui sont d’ordre, le plus souvent, esthétique. L’harmonie du sourire est la première motivation de nos patients mais l’alignement des dents entraîne d’autres bienfaits. En effet, il va favoriser le brossage des dents et donc éviter la formation des caries et permettra de lutter contre le déchaussement.

Photos_5

DES DENTS SENSIBLES

Suite à la pose d’un appareil d’orthodontie, il est possible de ressentir une gêne voire des douleurs.

– Durant les premiers jours du traitement, le patient doit s’habituer à vivre avec un « corps étranger ».

La douleur est liée aux premiers mouvements des dents. Les dents sont sensibles au toucher, en particuliers lors des repas. Il s’agit d’arthrite dentaire. Elle apparaît dans les heures suivant la pose, et passe au bout de quelques jours. Afin de la soulager, nous vous conseillons de prendre un antalgique.

– Les sensations douloureuses peuvent également apparaître après les activations. Elles sont dues aux informations mises dans l’appareil. Là aussi, elles ne durent que quelques jours.

Ces désagréments peuvent varier d’un patient à l’autre. Nous ferons le nécessaire pour limiter ces inconforts.

DES LÈVRES IRRITÉES

Après la mise en place de l’appareil, une irritation de la langue, des joues et des lèvres peut apparaître.

Faites des bains de bouche et utilisez la cire orthodontique qui vous a été donnée (également disponible en pharmacie).

Habitudes à prendre

tiret
Cliquez pour lire l’article.

MAINTENIR UNE BOUCHE SAINE

Un traitement d’orthodontie ne dispense les consultations chez son chirurgien-dentiste, bien au contraire.

Toute lésion carieuse doit être soignée préalablement à la pose de l’appareil.

Durant toute la durée du traitement, nous vous recommandons de prendre rendez-vous chez votre dentiste 2 fois par an.

PERDRE LES MAUVAISES HABITUDES

Le traitement orthodontique a pour but de corriger les malpositions dentaires et squelettiques. Mais la beauté d’un sourire repose également sur l’harmonie et l’équilibre des différentes fonctions, telles que la respiration, la phonation ou la déglutition. C’est pourquoi, il faut veiller à abandonner certaines mauvaises habitudes comme la succion du pouce ou des doigts ou encore l’onychophagie (ongles rongés). Leur persistance empêche la correction des anomalies dento-maxillaires.

PRÉCAUTIONS ALIMENTAIRES

Le port d’un appareillage fixe nécessite quelques précautions alimentaires. En effet, il est nécessaire de supprimer :

– tout aliment dur tel que : noix, noisette, cacahuète, pistache etc. Les sandwiches peuvent être consommés mais uniquement à base de pains mous.
– tout aliment collant tel que : caramel, chewing gum etc.

De même, il n’est pas recommandé de croquer dans une pomme, mais de la couper en morceaux ; Il faut également se méfier des petits os ou des noyaux de fruits (pêches, abricots,…).

 

Les 7 clés de la réussite

tiret
Cliquez pour lire l’article.

LES 7 CLÉS DE LA RÉUSSITE

1 – La coopération :
Un traitement d’orthodontie, quel qu’il soit, nécessite une bonne coopération. C’est un facteur de réussite du traitement qui s’obtient par une bonne relation de confiance entre le patient, le praticien et les assistantes.

2 – Le brossage :
Le brossage des dents doit être parfait ; des conseils seront donnés à chaque visite et un espace d’hygiène est mis à votre disposition.
Un brossage insuffisant fera apparaître des traces de décalcification souvent irréversibles et des inflammations gingivales qui ralentissent le déplacement dentaire.

3 – Les visites chez votre dentiste :
Les visites chez l’orthodontiste ne remplacent pas les visites chez votre chirurgien-dentiste traitant. Nous vous conseillons de le consulter deux fois par an.

4 – L’alimentation sucrée :
Les sucreries (bonbons, chewing-gum, boissons sucrées etc.) sont interdites car elles abîment l’émail des dents et sont responsables de nombreuses caries. De manière générale, il sera impératif de limiter l’alimentation sucrée.

5 – Prendre soin de son appareil :
Un appareil d’orthodontie n’est pas incassable, aussi il est important de respecter les consignes suivantes :

– Ne pas manger de bonbons, caramels, sucettes, chewing-gums et autres sucreries collantes et/ou dures
– Ne pas mettre les crayons et les doigts à la bouche ni se ronger les ongles.
– Ne pas croquer à pleines dents dans les sandwiches, fruits etc.

Toute casse devra être réparée rapidement au cabinet, risquant d’augmenter la durée de votre traitement.

6 – Les accessoires :
Fréquemment, les traitements sont réalisés avec des appareillages fixes. Toutefois, certaines phases de traitement peuvent comporter des appareils ou des accessoires amovibles. Il est indispensable de les porter selon les recommandations données au cabinet.

Aucun résultat ne sera visible si les règles indiquées ne sont pas respectées.

7 – Vos rendez-vous :
Pour ne pas prolonger la durée de votre traitement, il faut respecter les dates de vos rendez-vous. Le planning d’un cabinet d’orthodontie étant fixé de très nombreuses semaines à l’avance, il n’est pas possible de décaler facilement un rendez-vous. Il sera difficile, en cas de rendez-vous manqué, d’en fixer rapidement un autre.