Retour

La brosse à dents est un véritable nid à bactéries… En avril 2014, des chercheurs de l’Université de Manchester révélaient qu’entre ses poils se nichaient environ 10 millions de bactéries, voire plus. Et effectivement, toutes les conditions sont souvent réunies pour que ce soit le cas. Le docteur en pharmacie Thomas Kassab explique : « Les brosses à dents sont dans les salles de bains, un milieu humide, donc elles sont souvent mal rincées et se nourrissent des résidus de nourriture que l’on y met lors de chaque utilisation ». Voici donc quelques astuces pour éviter la propagation des bactéries sur sa brosse à dents…

Optimiser le rinçage de sa brosse : comme expliqué précédemment, une brosse mal rincée va aider au développement des bactéries. Ainsi, après chaque brossage, il convient de la nettoyer sous l’eau chaude afin d’éliminer les résidus de nourriture et de dentifrice.

Ne jamais sécher une brosse avec une serviette : la serviette à mains, souvent posée à côté du lavabo, ne doit certainement pas servir à sécher sa brosse. En général utilisée fréquemment et par toute la famille, elle reste constamment humide et représente un véritable nid à bactéries. Pour faire sécher sa brosse, le mieux est qu’elle soit à l’air libre, et de préférence, non placée dans un placard. Pour le docteur en pharmacie, le faire reviendrait « à faire sécher du linge dans une penderie ».

Abandonner les « protèges brosses à dents » : Bien que très utiles en voyage, lorsque la brosse peut être en contact avec de nombreux autres éléments, en maison, le protège brosse à dents est inutile et aggrave même la prolifération des bactéries.

En cas de maladies, renouveler sa brosse à dents une fois guéri(e) : si vous ne souhaitez pas ré-attraper vos microbes, il convient de changer de brosse une fois que vous êtes complètement guéri. Thomas Kassab explique : « Lorsque l’on a une angine par exemple ou même en cas d’abcès, les bactéries dans la bouche se multiplient et se déplacent. On risque ainsi de contaminer sa brosse, de guérir moins vite ou de se contaminer de nouveau ».

Eviter le contact entre l’embout du dentifrice et la tête de la brosse : Toujours dans le but d’éviter la propagation des bactéries, il est idéal de déposer du dentifrice sur la brosse sans que celle-ci ne soit en contact avec la partie plastique du dentifrice.

Jeter le pot de brosse à dents : Dans le cas d’une famille nombreuses ou lorsque de nombreuses brosses sont utilisées, il peut être mieux de bannir le pot de type « pot à crayon », pour des contenants qui séparent les brosses à dents, ce qui évite de faire entrer en contact les têtes de brosses.

Vous avez désormais toutes les clés pour éviter la prolifération des  bactéries sur votre brosse à dents et celles de toute la famille !

Source : Madame Figaro